Retour sur le Cleanup day 2021 de Chateaugiron

La troisième édition du World Cleanup Day de Châteaugiron a eu lieu le samedi 18 septembre, organisé par l’Association du Collectif Ecocitoyen pour Chateaugiron et la Ville. Loin du simple nettoyage, l’événement a surtout vocation à faire naître des prises de conscience. Le rendez-vous était fixé à 14h à Ossé, Saint Aubin du Pavail, Place de la Gironde et au niveau de la passerelle Univer à Châteaugiron. Les services techniques de la Ville y avait installé des bennes au niveau de ces quatre points de collecte.

Au global, près de 70 bénévoles se sont mobilisés au cours de l’après-midi dans une bonne ambiance. Comme l’année dernière, beaucoup d’enfants sont venus accompagnés de leurs parents. Nous remercions tous les bénévoles pour leur motivation.

En préparant cet événement, nous nous sommes faits la réflexion que la Ville de Chateaugiron est globalement propre. Nous nous demandions presque si les bénévoles auraient beaucoup de déchets à ramasser. Finalement, encore cette année, la récolte a été importante. Des canettes, des bouteilles en plastiques ou en verre, des papiers, des masques, des papiers de gâteaux … ont été collectés. L’opération a permis de remplir l’équivalent de 2 grandes bennes noires et de 2 poubelles jaunes. Près de 5000 mégots de cigarettes ont été collectés. Ils seront remis à l’entreprise bretonne Mégo! qui va les recycler en mobilier urbain. 

Des objets insolites ont été dénichés :

  • Un écran d’ordinateur vers la salle de la Gironde
  • Un extincteur vers la salle de la Gironde
  • Des bouteilles de ketchup au niveau de l’étang de Chateaugiron
  • Le chapeau d’une bouche à incendie
  • Un cadre photo
  • Un pneu d’engin de chantier à Univer
  • Une lance à arrosage à Univer

Les endroits où les déchets ont été ramassés sont matérialisés sur la carte ci-dessous.

A l’issue du Cleanup day, les bénévoles ont donné leur avis et ont fait des propositions pour améliorer la situation.

Ainsi, l’association du Collectif Ecocitoyen en a fait la synthèse et demande à la Mairie de travailler sur les 5 axes suivants :

1. Mettre en place plus de poubelles. Les lieux à privilégier sont les suivants :

  • Autour des écoles (Centaure, Pince Guerrière, Collège)
  • Là où les jeunes se rassemblent inévitablement notamment devant la salle du Séminaire, place de la Gironde
  • Au skatepark

2. Installer des cendriers. Les lieux à privilégier sont les suivants :

  • Devant les écoles (Centaure, Pince Guerrière, Collège)
  • Devant la piscine et au niveau du skatepark
  • Aux abords des étangs, des bancs, du boulodrome, de la salle du Séminaire
  • Là où les jeunes se rassemblent inévitablement notamment devant la salle du Séminaire, place de la Gironde
  • Autour des aires des jeux et terrain de foot  
  • Devant les boutiques du centre commercial Univer

Un partenariat avec l’entreprise Mégo! permettrait de collecter les mégots et de les recylcer (https://www.youtube.com/watch?v=0hyY4XcE8a8).

3. Sensibiliser les citoyens. Même si la Ville est plutôt propre, des incivilités sont encore trop souvent commises.

4. Ramasser les déchets présents sur les pelouses avant passer la tondeuse sur les espaces publics. C’est plus facile de ramasser un papier entier qu’une dizaine de petits morceaux éparpillés.

5. Travailler avec le SMICTOM pour que les agents ou prestataires nettoient les abords des containers au moment de leur enlèvement.

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.