News

Vigilo, pour du vélo en toute sécurité

Actuellement, en France, le vélo ne représente que 3% de nos trajets. Le gouvernement s’est fixé pour objectif de passer ce chiffre à 9% d’ici 2024[i].

Le plan mis en place s’appuie sur l’incitation et la sécurité des usagers.

A un niveau plus local, cela implique d’améliorer les infrastructures existantes ou d’en créer de nouvelles afin de permettre aux cyclistes du quotidien de prendre sereinement leurs vélos.

Pour une commune, il peut s’avérer complexe d’avoir une vision claire des endroits qui nécessitent des améliorations.

Au sein de la ville de Châteaugiron un outil existe (via l’application smarpthone de la ville) pour permettre aux usagers d’identifier les portions de voirie qui doivent être revues.

Cependant, l’inconvénient de cet outil est son manque de transparence. En effet, il est impossible, pour les utilisateurs de voir les endroits à problèmes. Il est donc fort probable que les utilisateurs signalent plusieurs fois le même endroit.

Afin de permettre aux habitants de visualiser l’ensemble des zones signalées, le collectif eco-citoyen a mis en place et modère une instance de la plateforme Vigilo qui couvre le périmètre du pays de Chateaugiron.

Cette plateforme collaborative a été créée pour que chaque citoyen puisse signaler tout problème susceptible d’entraver les déplacements des cyclistes, des piétons et de toutes les mobilités douces.

Elle est notamment utilisée par 20 villes ou agglomérations dont Nantes, la Rochelle et Marseille.

Elle est utilisable sur téléphone Android, ou directement par le biais de son site web.

Il est également possible de visualiser la carte des points signalés à l’adresse suivante :

https://vigilo.city/fr/villes/pays-de-chateaugiron-fr/

https://vigilo.city/fr/villes/pays-de-chateaugiron-fr/

Si vous êtes désireux de vous déplacer autrement au sein du pays de Chateaugiron, mais les trajets vous semblent actuellement trop pénibles ou dangereux, alors venez vite signaler les points d’améliorations sur la carte Vigilo.

Cet outil sera prochainement présenté aux élus qui pourront utiliser cette base pour construire des plans d’actions éclairés.


[i] https://www.ecologie.gouv.fr/velo-et-marche